Le wikigolf - La balle

  • Rechercher V

La balle

  • Balle de golf

    Une balle de golf est composée de 350 à 500 alvéoles, elle doit avoir un poids inférieur à 45,9 grammes et un diamètre inférieur à 6,55 cm.

    Les toutes premières balles de golf étaient en bois. C’est au début du 17e siècle que la balle de plume (« la plumeuse ») apparaît. Cette balle était rembourrée avec des plumes de canard ou d’oie. Mais les plumes de la balle résistaient mal à l’humidité, elles absorbaient l’eau ce qui alourdissait la balle et rendaient la pratique plus difficile.

    D’où l’arrivé en 1848 de la balle « gutta-percha » (substance dérivée du latex) qui remplaça les balles de plume. Elle a été créée par le Docteur Robert Adam Paterson. Ces balles étaient peu coûteuses et plus rapide à fabriquer.

    A partir des balles « gutta-percha », d’autres modèles de balle de golf ont été crées comme les balles flottantes, en caoutchouc mou, à noyau de caoutchouc dur.

    Aujourd’hui, les balles de golf sont faites de matériaux hybrides, ont une coque souple et un noyau de titane à compression particulièrement élevé. Elles sont en général faites de deux à quatre couches de divers matériaux synthétiques avec des assemblages de surlyn et d’uréthane.

    Les balles de golf ont des alvéoles ce qui permet d’augmenter la portée des drive. Les motifs creux et complexes procurent des envols plus élevés et des trajectoires plus longues. Les alvéoles permettent à la balle d’être moins freinée par l’air, en diminuant les frottements dans son sillage.

  • Liens externes

    Fiche Wikipédia