Le wikigolf - Tournois - Hommes

  • Rechercher V

Tournois - Hommes

  • US PGA

    L’US PGA ou championnat de la PGA ou PGA Championship, est un tournoi de golf professionnel masculin, créé en 1916. Il se déroule chaque année aux Etats-Unis et est organisé par l’association des golfeurs professionnels américains (PGA of America). Il est le dernier des quatre tournois majeurs (le grand chelem) dans l’année. Longtemps organisé avec la formule du match play (1916-1957), il est aujourd’hui disputé en stroke-play. Le tenant du titre est l’allemand Martin Kaymer.

    LES QUALIFICATIONS

    Les critères de qualification sont :

    • Tous les anciens vainqueurs de l’USPGA.

    • Les vainqueurs des 5 derniers U.S. Open.

    • Les vainqueurs des 5 derniers Masters.

    • Les vainqueurs des 5 derniers British Open.

    • Le dernier vainqueur de l’épreuve Senior.

    • Les 15 meilleurs de l’USPGA précédent.

    • Les 20 meilleurs du dernier championnat national professionnel (PGA Professional National Championship)

    • Les 70 golfeurs professionnels ayant amassés le plus d’argent de l’année en cours.

    • Les membres de la dernière équipe américaine de Ryder Cup.

    • Les vainqueurs des tournois du PGA Tour de l’année.

    • L’organisation peut réserver des places pour d’autres golfeurs que ceux cités précédemment, le total des places étant limité à 156 participants.

    LES GAGNANTS DANS LE FORMAT DU STROKE-PLAY

    ANNEE VAINQUEUR NATIONALITE TERRAIN DE COMPETITION LIEU SCORE DU VAINQUEUR
    2010 Martin Kaymer <img105 left> Allemagne Whistling Straits, Straits Course Kohler, Wisconsin 72-68-67-70= 277 (−11)
    2009 Yong-Eun Yang <img96 left>Corée du sud Hazeltine National Golf Club Chaska, (Minnesota) 73-70-67-70= 280 (-8)
    2008 Padraig Harrington <img106 left> Irlande Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Township, (Michigan) 71-74-66-66= 277 (-3)
    2007 Tiger Woods <img91 left>États-Unis Southern Hills Country Club Tulsa (Oklahoma) 71-63-69-69= 272 (-8)
    2006 Tiger Woods <img91 left>États-Unis Medinah Country Club, Course No. 3 Medinah (Illinois) 69-68-65-68= 270 (-18)
    2005 Phil Mickelson <img91 left>États-Unis Baltusrol Golf Club, Lower Course Springfield (New Jersey) 67-65-72-72= 276 (-4)
    2004 Vijay Singh <img107 left> Fidji Whistling Straits, Straits Course Sheboygan (Wisconsin)Sheboygan (Wisconsin) 67-68-69-76= 280 (-8)
    2003 Shaun Micheel <img91 left>États-Unis Oak Hill Country Club, East Course Rochester (New York) 69-68-69-70= 276 (-4)
    2002 Rich Beem <img91 left>États-Unis Hazeltine National Golf Club Chaska (Minnesota) 72-66-72-68 = 278 (-10)
    2001 David Toms <img91 left>États-Unis Atlanta Athletic Club, Highlands Course Duluth (Géorgie) 66-65-65-69 = 265 (-15)
    2000 Tiger Woods <img91 left>États-Unis Valhalla Golf Club Louisville (Kentucky) 66-67-70-67 = 270 (-18)
    1999 Tiger Woods <img91 left>États-Unis Medinah Country Club, Course No. 3 Medinah (Illinois) 70-67-68-72 = 277 (-11)
    1998 Vijay Singh <img107 left> Fidji Sahalee Country Club Sammamish Washington() 70-66-67-68 = 271 (-9)
    1997 Davis Love III <img91 left>États-Unis Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck (New York) 66-71-66-66 = 269 (-11)
    1996 Mark Brooks <img91 left>États-Unis Valhalla Golf Club Louisville (Kentucky) 68-70-69-70 = 277 (-11)
    1995 Steve Elkington <img94 left>Australie The Riviera Country Club Pacific Palisades, Californie 68-67-68-64 = 267 (-17)
    1994 Nick Price <img108 left> Zimbabwe Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma 67-65-70-67 = 269 (-11)
    1993 Paul Azinger <img91 left>États-Unis Inverness Club Toledo, Ohio 69-66-69-68 = 272 (-12)
    1992 Nick Price <img108 left> Zimbabwe Bellerive Country Club St. Louis, Missouri 70-70-68-70 = 278 (-6)
    1991 John Daly <img91 left>États-Unis Crooked Stick Golf Club Carmel, Indiana 69-67-69-71 = 276 (-12)
    1990 Wayne Grady <img94 left>Australie Shoal Creek Golf and Country Club Birmingham, Alabama 72-67-72-71 = 282 (-6)
    1989 Payne Stewart <img91 left>États-Unis Kemper Lakes Golf Club Long Grove, Illinois 74-66-69-67 = 276 (-12)
    1988 Jeff Sluman <img91 left>États-Unis Oak Tree Golf Club Edmond, Oklahoma 69-70-68-65 = 272 (-12)
    1987 Larry Nelson <img91 left>États-Unis PGA National Resort & Spa Palm Beach Gardens, Floride 70-72-73-72 = 287 (-1)
    1986 Bob Tway <img91 left>États-Unis Inverness Club Toledo, Ohio 72-70-64-70 = 276 (-8)
    1985 Hubert Green <img91 left>États-Unis Cherry Hills Country Club Cherry Hills Village, Colorado 67-69-70-72 = 278 (-10)
    1984 Lee Trevino <img91 left>États-Unis Shoal Creek Golf and Country Club Birmingham, Alabama 69-68-67-69 = 273 (-15)
    1983 Hal Sutton <img91 left>États-Unis The Riviera Country Club Pacific Palisades, Californie 65-66-72-71 = 274 (-10)
    1982 Raymond Floyd <img91 left>États-Unis Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma 63-69-68-72 = 272 (-8)
    1981 Larry Nelson <img91 left>États-Unis Atlanta Athletic Club, Highlands Course Duluth, Géorgie 70-66-66-71 = 273 (-7)
    1980 Jack Nicklaus <img91 left>États-Unis Oak Hill Country Club, East Course Rochester, New York 70-69-66-69 = 274 (-6)
    1979 David Graham <img94 left>Australie Oakland Hills Country Club,South Course Bloomfield Township, Michigan 69-68-70-65 =272 (-8)
    1978 John Mahaffey <img91 left>États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie 75-67-68-66 = 276 (-8)
    1977 Lanny Wadkins <img91 left>États-Unis Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, Californie 69-71-72-70 = 282 (-3)
    1976 Dave Stockton <img91 left>États-Unis Congressional Country Club,Blue Course Bethesda, Maryland 70-72-69-70 = 281 (+1)
    1975 Jack Nicklaus <img91 left>États-Unis Firestone Country Club, South Course Akron, Ohio 70-68-67-71= 276 (-4)
    1974 Lee Trevino <img91 left>États-Unis Tanglewood Park, Championship Course Clemmons, Caroline du Nord 73-66-68-69= 276 (-4)
    1973 Jack Nicklaus <img91 left>États-Unis Canterbury Golf Club Beachwood, Ohio 72-68-68-69= 277 (-7)
    1972 Gary Player <img90 left>Afrique du Sud Oakland Hills Country Club,South Course Bloomfield Hills, Michigan 71-71-67-72= 281 (+1)
    1971 Jack Nicklaus <img91 left>États-Unis PGA National Golf Club (désormais Ballen Isles Country Club) Palm Beach Gardens, Floride 69-69-70-73= 281 (-7)
    1970 Dave Stockton <img91 left>États-Unis Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma 70-70-66-73= 279(-1)
    1969 Raymond Floyd <img91 left>États-Unis NCR Country Club, South Course Dayton, Ohio 69-66-67-74 = 276 (-8)
    1968 Julius Boros <img91 left>États-Unis Pecan Valley Golf Club San Antonio, Texas 71-71-70-69 = 281 (+1)
    1967 Don January <img91 left>États-Unis Columbine Country Club Columbine Valley, Colorado 71-72-70-68 = 281 (-7)
    1966 Al Geiberger <img91 left>États-Unis Firestone Country Club, South Course Akron, Ohio 68-72-68-72 = 280 (E)
    1965 Dave Marr <img91 left>États-Unis Laurel Valley Golf Club Ligonier, Pennsylvanie 70-69-70-71 = 280 (-4)
    1964 Bobby Nichols <img91 left>États-Unis Columbus Country Club Columbus, Ohio 64-71-69-67 = 271 (-9)
    1963 Jack Nicklaus <img91 left>États-Unis Dallas Athletic Club, Blue Course Dallas, Texas 69-73-69-68 = 279 (-5)
    1962 Gary Player <img90 left>Afrique du Sud Aronimink Golf Club Newtown Square, Pennsylvanie 72-67-69-70 = 278 (-2)
    1961 Jerry Barber <img91 left>États-Unis Olympia Fields Country Club Olympia Fields, Illinois 69-67-71-70 = 277 (-3)
    1960 Jay Hebert <img91 left>États-Unis Firestone Country Club, South Course Akron, Ohio 72-67-72-70 = 281 (+1)
    1959 Bob Rosburg <img91 left>États-Unis Minneapolis Golf Club Minneapolis, Minnesota 71-72-68-66 = 277 (-3)
    1958 Dow Finsterwald <img91 left>États-Unis Llanerch Country Club Havertown, Pennsylvanie 67-72-70-67 = 276 (-14)

    LES GAGNANTS DANS LE FORMAT DU MATCH-PLAY

    Année Vainqueur Pays Finaliste Ecart Parcours Lieu
    1957 Lionel Hebert <img91 left>États-Unis Dow Finsterwald 2 & 1 Miami Valley Country Club Dayton, Ohio
    1956 Jack Burke, Jr <img91 left>États-Unis Ted Kroll 3 & 2 Blue Hill Country Club Boston, Massachusetts
    1955 Doug Ford <img91 left>États-Unis Cary Middlecoff 4 & 3 Meadowbrook Country Club Détroit, Michigan
    1954 Chick Harbert <img91 left>États-Unis Walter Burkemo 4 & 3 Keller Golf Club Saint Paul, Minnesota
    1953 Walter Burkemo <img91 left>États-Unis Felice Torza 4 & 3 Birmingham Country Club Birmingham, Michigan
    1952 Jim Turnesa <img91 left>États-Unis Chick Harbert 1 up Big Spring Country Club Louisville, Kentucky
    1951 Sam Snead <img91 left>États-Unis Walter Burkemo 7 & 6 Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie
    1950 Chandler Harper <img91 left>États-Unis Henry Williams, Jr. 4 & 3 Scioto Country Club Columbus (Ohio)
    1949 Sam Snead <img91 left>États-Unis Johnny Palmer 3 & 2 Hermitage Country Club Richmond, Virginie
    1948 Ben Hogan <img91 left>États-Unis Mike Turnesa 7 & 6 Norwood Hills Country Club St. Louis, Missouri
    1947 Jim Ferrier <img94 left>Australie Chick Harbert 2 & 1 Plum Hollow Country Club Détroit, Michigan
    1946 Ben Hogan <img91 left>États-Unis Ed Oliver 6 & 4 Portland Golf Club Portland, Oregon
    1945 Byron Nelson <img91 left>États-Unis Sam Byrd 4 & 3 Moraine Country Club Dayton, Ohio
    1944 Bob Hamilton <img91 left>États-Unis Byron Nelson 1 up Manita Golf and Country Club Spokane, Washington
    1943 Pas de tournoi
    1942 Sam Snead <img91 left>États-Unis Jim Turnesa 2 & 1 Seaview Country Club Atlantic City, New Jersey
    1941 Vic Ghezzi <img91 left>États-Unis Byron Nelson 1 up Cherry Hills Country Club Cherry Hills Village, Colorado
    1940 Byron Nelson <img91 left>États-Unis Sam Snead 1 up Hershey Country Club, West Course Hershey, Pennsylvanie
    1939 Henry Picard <img91 left>États-Unis Byron Nelson 1 up Pomonok Country Club Flushing, New York
    1938 Paul Runyan <img91 left>États-Unis Sam Snead 8 & 7 The Shawnee Inn & Golf Resort Smithfield Township, Monroe County, Pennsylvanie
    1937 Denny Shute <img91 left>États-Unis Harold McSpaden 1 up Pittsburgh Field Club O’Hara Township, Pennsylvanie
    1936 Denny Shute <img91 left>États-Unis Jimmy Thomson 3 & 2 Pinehurst Resort, No. 2 Course Pinehurst, Caroline du Nord
    1935 Johnny Revolta <img91 left>États-Unis Tommy Armour 5 & 4 Twin Hills Golf & Country Club Oklahoma City, Oklahoma
    1934 Paul Runyan <img91 left>États-Unis Craig Wood 1 up The Park Country Club] Williamsville, New York
    1933 Gene Sarazen <img91 left>États-Unis Willie Goggin 5 & 4 Blue Mound Golf & Country Club Wauwatosa, Wisconsin
    1932 Olin Dutra <img91 left>États-Unis Frank Walsh 4 & 3 Keller Golf Club Saint Paul, Minnesota
    1931 Tom Creavy <img91 left>États-Unis Denny Shute 2 & 1 Wannamoisett Country Club Rumford, Rhode Island
    1930 Tommy Armour <img91 left>États-Unis Gene Sarazen 1 up Fresh Meadow Country Club Great Neck, New York
    1929 Leo Diegel <img91 left>États-Unis Johnny Farrell 6 & 4 Hillcrest Country Club Los Angeles
    1928 Leo Diegel <img91 left>États-Unis Al Espinosa 6 & 5 Baltimore Country Club, East Course Timonium, Maryland
    1927 Walter Hagen <img91 left>États-Unis Joe Turnesa 1 up Cedar Crest Country Club Dallas
    1926 Walter Hagen <img91 left>États-Unis Leo Diegel 5 & 3 Salisbury Golf Club East Meadow, New York
    1925 Walter Hagen <img91 left>États-Unis Bill Mehlhorn 6 & 5 Olympia Fields Country Club Olympia Fields, Illinois
    1924 Walter Hagen <img91 left>États-Unis Jim Barnes 2 up French Lick Springs Resort, Springs Country Club Course French Lick, Indiana
    1923 Gene Sarazen <img91 left>États-Unis Walter Hagen 1 up Pelham Country Club Pelham Manor, New York
    1922 Gene Sarazen <img91 left>États-Unis Emmet French 4 & 3 Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie
    1921 Walter Hagen <img91 left>États-Unis Jim Barnes 3 & 2 Inwood Country Club Inwood, New York
    1920 Jock Hutchison <img91 left>États-Unis J. Douglas Edgar 1 up Flossmoor Country Club Flossmoor, Illinois
    1919 Jim Barnes <img91 left>États-Unis Fred McLeod 6 & 5 Engineers Country Club Roslyn Harbor, New York
    1918 pas de tournoi
    1917 pas de tournoi
    1916 Jim Barnes <img91 left>États-Unis Jock Hutchison 1 up Siwanoy Country Club Bronxville, New York

    LES RECORDS

    • Le vainqueur le plus âgé : l’américain Julius Boros en 1968 (48 ans, 4 mois, 18 jours).

    • Le vainqueur le plus jeune : l’américain Gene Sarazen en 1922 (20 ans, 5 mois, 22 jours).

    • Le plus petit score en par 72 : 265, par l’américain David Toms (66-65-65-69), 2001. C’est le plus petit score de l’histoire de tous les majeurs en par 72.

    LES PROCHAINS PARCOURS

    • 2011 - Atlanta Athletic Club, Highlands Course (Johns Creek, Géorgie)

    • 2012 - Kiawah Island Resort, Ocean Course (Kiawah Island, Caroline du Sud)

    • 2013 - Oak Hill Country Club, East Course (Pittsford, New York)

    • 2014 - Valhalla Golf Club (Louisville, Kentucky)

    • 2015 - Whistling Straits, Straits Course (Sheboygan, Wisconsin)

    • 2016 - Baltusrol Golf Club, Lower Course (Springfield, New Jersey)

  • US Open

    L’US Open de golf est l’un des quatre tournois majeurs du golf professionnel masculin. Il est disputé annuellement sur un parcours de golf aux Etats-Unis sélectionné en rotation. Le premier US Open a eu lieu le 4 octobre 1895 sur un parcours composé de 9 trous à Newport, dans l’État du Rhode Island. Il a été disputé en 36 trous sur un seul jour, et 11 joueurs y participèrent : 10 professionnels et un amateur. Il existe également une version féminine de l’US Open, qui est l’US Open féminin de golf.

    LES QUALIFICATIONS

    156 joueurs prennent part à ce tournoi. Ils y participent après avoir passé des séances de qualification ou ils ont été exemptés de qualification. La liste des exemptions possibles est de 16, les principales sont :

    -  Les gagnants des 10 derniers US Open
    -  Les vainqueurs de l’un des 5 derniers tournois majeurs
    -  Les 30 premiers du classement PGA de l’année précédente
    -  Les 15 premiers du classement du circuit européen de l’année précédente
    -  Les 50 premiers du classement mondial deux semaines auparavant
    -  Les 15 premiers de l’édition précédente

    Le système de qualification est constitué d’un premier tour. Une centaine de tournois se déroulant en 18 trous qualifient les vainqueurs à un second tour. Celui-ci se déroule sous la forme de quelques tournois aux États-Unis, un en Europe et un au Japon, regroupant les vainqueurs du premier tour à d’autres joueurs exemptés de celui-ci. Le deuxième tour se joue en 36 trous. En plus du prix, le vainqueur se voit attribuer les privilèges suivants :
    -  il est automatiquement qualifié pour les 10 éditions suivantes de l’US Open
    -  il est automatiquement qualifié pour les 5 éditions suivantes des autres tournois Majeurs

    Les 8 premiers sont également automatiquement qualifiés pour la version suivante du Masters.

    LES VAINQUEURS
    ANNEE VAINQUEUR NATIONALITE PARCOURS LIEU SCORE
    2010 Graeme McDowell Irlande du Nord Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, California 284 (E)
    2009 Lucas Glover États-Unis Bethpage State Park, Black Course Bethpage, New York -4
    2008 Tiger Woods États-Unis Torrey Pines Golf Course, South Course La Jolla, Californie -1 PO
    2007 Ángel Cabrera Argentine Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie +5
    2006 Geoff Ogilvy Australie Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck, New York +5
    2005 Michael Campbell Nouvelle Zélande Pinehurst Resort, Course No. 2 Pinehurst, Caroline du Nord E
    2004 Retief Goosen Afrique du Sud Shinnecock Hills Golf Club Southampton, New York -4
    2003 Jim Furyk États-Unis Olympia Fields Country Club Olympia Fields, Illinois -8
    2002 Tiger Woods États-Unis Bethpage State Park, Black Course Farmingdale, New York -3
    2001 Retief Goosen Afrique du Sud Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma -4 PO
    2000 Tiger Woods États-Unis Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, California -12
    1999 Payne Stewart États-Unis Pinehurst Resort, Course No. 2 Pinehurst, Caroline du Nord -1
    1998 Lee Janzen États-Unis Olympic Club, Lake Course San Francisco, Californie E
    1997 Ernie Els Afrique du Sud Congressional Country Club, Blue Course Bethesda, Maryland -4
    1996 Steve Jones États-Unis Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan -2
    1995 Corey Pavin États-Unis Shinnecock Hills Golf Club Southampton, New York E
    1994 Ernie Els Afrique du Sud Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie -5 PO
    1993 Lee Janzen États-Unis Baltusrol Golf Club, Lower Course Springfield, New Jersey -8
    1992 Tom Kite États-Unis Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, California -3
    1991 Payne Stewart États-Unis Hazeltine National Golf Club Chaska, Minnesota -6 PO
    1990 Hale Irwin États-Unis Medinah Country Club, Course No. 3 Medinah, Illinois -8 PO
    1989 Curtis Strange États-Unis Oak Hill Country Club, East Course Rochester, New York -2
    1988 Curtis Strange États-Unis The Country Club Brookline, Massachusetts -6 PO
    1987 Scott Simpson États-Unis Olympic Club, Lake Course San Francisco, Californie -3
    1986 Ray Floyd États-Unis Shinnecock Hills Golf Club Southampton, New York -1
    1985 Andy North États-Unis Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan -1
    1984 Fuzzy Zoeller États-Unis Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck, New York -4 PO
    1983 Larry Nelson États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvania -4
    1982 Tom Watson États-Unis Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, California -6
    1981 David Graham Australie Merion Golf Club, East Course Ardmore, Pennsylvania -7
    1980 Jack Nicklaus États-Unis Baltusrol Golf Club, Lower Course Springfield, New Jersey -8
    1979 Hale Irwin États-Unis Inverness Club Toledo, Ohio E
    1978 Andy North États-Unis Cherry Hills Country Club Cherry Hills Village, Colorado +1
    1977 Hubert Green États-Unis Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma -2
    1976 Jerry Pate États-Unis Atlanta Athletic Club, Highlands Course Duluth, Georgia -3
    1975 Lou Graham États-Unis Medinah Country Club, Course No. 3 Medinah, Illinois +3 PO
    1974 Hale Irwin États-Unis Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck, New York +7
    1973 Johnny Miller États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvania -5
    1972 Jack Nicklaus États-Unis Pebble Beach Golf Links Pebble Beach, California +2
    1971 Lee Trevino États-Unis Merion Golf Club Ardmore, Pennsylvania E PO
    1970 Tony Jacklin Angleterre Hazeltine National Golf Club Chaska, Minnesota -7
    1969 Orville Moody États-Unis Champions Golf Club, Cypress Creek Course Houston, Texas +1
    1968 Lee Trevino États-Unis Oak Hill Country Club, East Course Rochester, New York -5
    1967 Jack Nicklaus États-Unis Baltusrol Golf Club, Lower Course Springfield, New Jersey -5
    1966 Billy Casper États-Unis Olympic Club, Lake Course San Francisco, Californie -2 PO
    1965 Gary Player Afrique du Sud Bellerive Country Club Saint Louis, Missouri +2 PO
    1964 Ken Venturi États-Unis Congressional Country Club, Blue Course Bethesda, Maryland -2
    1963 Julius Boros États-Unis The Country Club Brookline, Massachusetts +9 PO
    1962 Jack Noicklaus États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvania -1 PO
    1961 Gene Littler États-Unis Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan +1
    1960 Arnold Palmer États-Unis Cherry Hills Country Club Cherry Hills Village, Colorado -4
    1959 Billy Casper États-Unis Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck, New York +2
    1958 Tommy Bolt États-Unis Southern Hills Country Club Tulsa, Oklahoma +3
    1957 Dick Mayer États-Unis Inverness Club Toledo, Ohio +2 PO
    1956 Cary Middlecoff États-Unis Oak Hill Country Club, East Course Rochester, New York +1
    1955 Jack Fleck États-Unis Olympic Club, Lake Course San Francisco, California +7 PO
    1954 Ed Furgol États-Unis Baltusrol Golf Club, Lower Course Springfield, New Jersey +4
    1953 Ben Hogan États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvania -5
    1952 Julius Boros États-Unis Northwood Club Dallas, Texas +1
    1951 Ben Hogan États-Unis Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan +7
    1950 Ben Hogan États-Unis Merion Golf Club, East Course Ardmore, Pennsylvania +7 PO
    1949 Cary Middlecoff États-Unis Medinah Country Club, Course No. 3 Medinah, Illinois +2
    1948 Ben Hogan États-Unis Riviera Country Club Pacific Palisades, Californie -8
    1947 Lew Worsham États-Unis St. Louis Country Club Saint Louis, Missouri -2 PO
    1946 Lloyd Mangrum États-Unis Canterbury Golf Club Beachwood, Ohio -4 PO
    1945 Annulé pendant la 2e Guerre mondiale
    1944 Annulé pendant la 2e Guerre mondiale
    1943 Annulé pendant la 2e Guerre mondiale
    1942 Annulé pendant la 2e Guerre mondiale
    1941 Craig Wood États-Unis Colonial Country Club Fort Worth, Texas
    1940 Byron Nelson États-Unis Philadelphia Country Club Gladwyne, Pennsylvania
    1939 Byron Nelson États-Unis Philadelphia Country Club Gladwyne, Pennsylvania
    1938 Ralph Guldahl États-Unis Cherry Hills Country Club Cherry Hills Village, Colorado
    1937 Ralph Guldahl États-Unis Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan
    1936 Tony Manero États-Unis Baltusrol Golf Club], Upper Course Springfield, New Jersey
    1935 Sam Parks, Jr États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvanie
    1934 Olin Dutra États-Unis Merion Golf Club, East Course Ardmore, Pennsylvanie
    1933 Johnny Goodman (Am) États-Unis North Shore Country Club Glenview, Illinois
    1932 Gene Sarazen États-Unis Fresh Meadow Country Club Great Neck, New York
    1931 Billy Burke États-Unis Inverness Club Toledo, Ohio
    1930 Bobby Jones (Am) États-Unis Interlachen Country Club Edina, Minnesota
    1929 Bobby Jones (Am) États-Unis Winged Foot Golf Club, West Course Mamaroneck, New York
    1928 Johnny Farrell États-Unis Olympia Fields Country Club Olympia Fields, Illinois
    1927 Tommy Armour États-Unis Oakmont Country Club Oakmont, Pennsylvania
    1926 Bobby Jones (Am) États-Unis Scioto Country Club Columbus, Ohio
    1925 Willie Macfarlane Ecosse Worcester Country Club Worcester, Massachusetts
    1924 Cyril Walker Angleterre Oakland Hills Country Club, South Course Bloomfield Hills, Michigan
    1923 Bobby Jones (Am) États-Unis Inwood Country Club Inwood, New York
    1922 Gene Sarazen États-Unis Skokie Country Club Glencoe, Illinois
    1921 Jim Barnes États-Unis Columbia Country Club Chevy Chase, Maryland
    1920 Ted Ray Angleterre Inverness Club Toledo, Ohio
    1919 Walter Hagen États-Unis Brae Burn Country Club, Main Course West Newton, Massachusetts
    1918 Annulé pendant la 1re Guerre mondiale
    1917 Annulé pendant la 1re Guerre mondiale
    1916 Chick Evans (Am) États-Unis The Minikahda Club Minneapolis, Minnesota
    1915 Jerome Travers (Am) États-Unis Baltusrol Golf Club Springfield, New Jersey
    1914 Walter Hagen États-Unis Midlothian Country Club Midlothian, Illinois
    1913 Francis Ouimet (Am) États-Unis The Country Club Brookline, Massachusetts
    1912 John McDermott États-Unis Country Club of Buffalo Buffalo, New York
    1911 John McDermott États-Unis Chicago Golf Club Wheaton, Illinois
    1910 Alex Smith Ecosse Philadelphia Cricket Club, St. Martin’s Course Philadelphia, Pennsylvanie
    1909 George Sargent Angleterre Englewood Golf Club Englewood, New Jersey
    1908 Fred McLeod Ecosse Myopia Hunt Club South Hamilton, Massachusetts
    1907 Alec Ross Ecosse Philadelphia Cricket Club, St. Martin’s Course Philadelphia, Pennsylvanie
    1906 Alex Smith Ecosse Onwentsia Club Lake Forest, Illinois
    1905 Willie Anderson Ecosse Myopia Hunt Club South Hamilton, Massachusetts
    1904 Willie Anderson Ecosse Glen View Club Golf, Illinois
    1903 Willie Anderson Ecosse Baltusrol Golf Club Springfield, New Jersey
    1902 Laurie Auchterlonie Ecosse Garden City Golf Club Garden City, New York
    1901 Willie Anderson Ecosse Myopia Hunt Club South Hamilton, Massachusetts
    1900 Harry Vardon Angleterre Chicago Golf Club Wheaton, Illinois
    1899 Willie Smith Ecosse Baltimore Country Club, East Course Lutherville-Timonium, Maryland
    1898 Fred Herd Ecosse Myopia Hunt Club South Hamilton, Massachusetts
    1897 Joe Lloyd Angleterre Chicago Golf Club Wheaton, Illinois
    1896 James Foulis Ecosse Shinnecock Hills Golf Club Southampton, New York
    1895 Horace Rawlins Angleterre Newport Country Club Newport, Rhode Island

    PO = gagné en play-off

    AM = amateur

    LES RECORDS

    • Plus vieux vainqueur : Hale Irwin (Etats-Unis) en 1990 à 45 ans et 15 jours.

    • Plus jeune vainqueur : John McDermott (Etats-Unis) en 1911 à 19 ans, 10 mois et 14 jours.

    • Plus grand nombre de victoires consécutives : 3 par Willie Anderson (Ecosse) 1903 à 1905.

    • Plus grand nombre de participations consécutives : 44 par Jack Nicklaus (Etats-Unis) entre 1957 et 2000.

    • Plus grande marge avec le 2e : 15 coups par Tiger Woods (Etats-Unis) au Pebble Beach Golf Links en 2000. C’est le record absolu de tous les tournois majeurs.

    LES PROCHAINS PARCOURS

    2011 : Congressional Country Club, Blue Course (Bethesda, Maryland)

    2012 : The Olympic Club, Lake Course (Daly City, Californie)

    2013 : Merion Golf Club, East Course (Ardmore, Pennsylvanie)

    2014 : Pinehurst Resort, Parcours #2 (Pinehurst, Caroline du Nord)

  • Les Masters d’Augusta

    Le Tournoi des Maîtres ou le Masters d’Augusta, est l’un des quatre tournois annuels du Grand Chelem dans le golf professionnel mondial. Disputé traditionnellement la seconde d’avril, il est le premier des quatre chelems de l’année. La première édition du tournoi eut lieu en 1934. Contrairement aux autres tournois majeurs, il se déroule toujours au même endroit, à l’Augusta National Golf Club, qui est un golf privé situé à Augusta en Géorgie (Etats-Unis).

    Le tournoi a été créé par Clifford Roberts et Bobby Jones qui est l’architecte avec Alister MacKenzie.

    Le Master d’Augusta est inscrit officiellement au calendrier du PGA Tour, du Tour Européen PGA et du Japan Golf Tour. Le nombre de participants est plus restreint que lors des autres tournois du Grand Chelem car ceux-ci doivent être invités par l’Augusta National Golf Club.

    Ce tournoi comporte plusieurs traditions. Tout d’abord, chaque vainqueur se voit récompenser de la « veste verte » qu’il conserve jusqu’à l’édition suivante lorsqu’il aura la charge et l’honneur de remettre celle qui reviendra à son successeur. Ensuite un dîner, initiative de Ben Hogan, se tient le mardi après chaque édition où sont conviés seulement les anciens vainqueurs et certains membres du golf club. Selon l’usage, ce repas est organisé et les plats choisis par le tout récent vainqueur.

    Autre tradition du Masters : les billets d’entrée pour le tournoi sont pérennes d’une année sur l’autre, en ce sens qu’ils bénéficient chaque année aux mêmes (ou à leur famille et invités) de telle sorte qu’il n’est pas organisé de vente de billets. Autre spécificité : A la différence de tous les autres tournois, la dotation du Masters n’est pas communiquée à l’avance mais après le début du tournoi.

    Jack Nicklaus détient le record du nombre de victoire avec 6 victoires entre 1963 et 1986. Vient ensuite Arnold Palmer et Tiger Woods avec quatre victoires. Le premier non américain à l’avoir remporté est Gary Player (Sud africain) en 1961. Le tenant du titre est l’Américain Phil Mickelson, vainqueur de l’édition du 12 avril 2010.

    L’AMEN CORNER

    Nom donné aux trous n° 11, 12 et 13 du parcours d’Augusta car ils sont réputés pour être l’enchainement le plus difficile du parcours. Le nom « Amen Corner » a été donné par le journaliste Herbert Warren Wind dans un article paru en 1958 dans Sports Illustraded, en référence à un morceau de jazz. Cherchant un nom pour un secteur du parcours où des faits décisifs s’étaient produits cette année là, il s’inspira du nom d’un vieux morceau de jazz « Shouting at Amen Corner » créé par un groupe sous la direction de Milton Mezzrow.

    LES VAINQUEURS

    ANNEE NOM NATIONALITE SCORE ECART AVEC LE 2e
    2010 Phil Mickelson États-Unis -16 3
    2009 Angel Cabrera Argentine -12 Playoff (3)
    2008 Trevor Immelman Afrique du Sud -8 3
    2007 Zach Johnson États-Unis +1 2
    2006 Phil Mickelson États-Unis -7 2
    2005 Tiger Woods États-Unis -12 Playoff (2)
    2004 Phil Mickelson États-Unis -9 1
    2003 Mike Weir Canada -7 Playoff (2)
    2002 Tiger Woods États-Unis -12 3
    2001 Tiger Woods États-Unis -16 2
    2000 Vijay Singh Fidji -10 3
    1999 José María Olazábal Espagne -8 2
    1998 Mark O’Meara États-Unis -9 1
    1997 Tiger Woods États-Unis -18 12
    1996 Nick Faldo Angleterre -12 5
    1995 Ben Crenshaw États-Unis -14 1
    1994 José María Olazábal Espagne -9 2
    1993 Bernhard Langer Allemagne -11 4
    1992 Fred Couples États-Unis -13 2
    1991 Ian Woosnam Pays de Galles -11 1
    1990 Nick Faldo Angleterre -10 Playoff (2)
    1989 Nick Faldo Angleterre -5 Playoff (3)
    1988 Sandy Lyle Écosse -7 1
    1987 Larry Mize États-Unis -3 Playoff (3)
    1986 Jack Nicklaus États-Unis -9 1
    1985 Bernhard Langer Allemagne -6 1
    1984 Ben Crenshaw États-Unis -11 1
    1983 Severiano Ballesteros Espagne -8 4
    1982 Craig Stadler États-Unis -4 Playoff (2)
    1981 Tom Watson États-Unis -8 2
    1980 Severiano Ballesteros Espagne -13 4
    1979 Fuzzy Zoeller États-Unis -8 Playoff (3)
    1978 Gary Player Afrique du Sud -11 1
    1977 Tom Watson États-Unis -12 2 1976 Raymond Floyd États-Unis -17 8
    1975 Jack Nicklaus États-Unis -12 1
    1974 Gary Player Afrique du Sud -10 2
    1973 Tommy Aaron États-Unis -5 1
    1972 Jack Nicklaus États-Unis -2 3
    1971 Charles Coody États-Unis -9 2
    1970 Billy Casper États-Unis -9 Playoff (2)
    1969 George Archer États-Unis -7 1
    1968 Bob Goalby États-Unis -11 1
    1967 Gay Brewer États-Unis -8 1
    1966 Jack Nicklaus États-Unis E Playoff (3)
    1965 Jack Nicklaus États-Unis -17 9
    1964 Arnold Palmer États-Unis -12 6
    1963 Jack Nicklaus États-Unis -2 1
    1962 Arnold Palmer États-Unis -8 Playoff (3)
    1961 Gary Player Afrique du Sud -8 1
    1960 Arnold Palmer États-Unis -6 1
    1959 Art Wall, Jr. États-Unis -4 1
    1958 Arnold Palmer États-Unis -4 1
    1957 Doug Ford États-Unis -5 3
    1956 Jack Burke, Jr. États-Unis +1 1
    1955 Cary Middlecoff États-Unis -9 7
    1954 Sam Snead États-Unis +1 Playoff (2)
    1953 Ben Hogan États-Unis -14 5
    1952 Sam Snead États-Unis -2 4
    1951 Ben Hogan États-Unis -8 2
    1950 Jimmy Demaret États-Unis -5 2
    1949 Sam Snead États-Unis -6 3
    1948 Claude Harmon États-Unis -9 5
    1947 Jimmy Demaret États-Unis -7 2
    1946 Herman Keiser États-Unis -6 1
    1945 Tournoi annulé pendant la Seconde Guerre mondiale
    1944 Tournoi annulé pendant la Seconde Guerre mondiale
    1943 Tournoi annulé pendant la Seconde Guerre mondiale
    1942 Byron Nelson États-Unis -8 Playoff (2)
    1941 Craig Wood États-Unis -8 3
    1940 Jimmy Demaret États-Unis -8 4
    1939 Ralph Guldahl États-Unis -9 1
    1938 Henry Picard États-Unis -3 2
    1937 Byron Nelson États-Unis -5 2
    1936 Horton Smith États-Unis -3 1
    1935 Gene Sarazen États-Unis -6 Playoff (2)
    1934 Horton Smith États-Unis -4 1
    xxxx xxxx États-Unis xxxx xxxx

    Le chiffre entre parenthèses suivant « playoff » indique le nombre de joueurs.

    Records

    • Plus jeune vainqueur : Tiger Woods (1997) à 21 ans 3 mois et 14 jours.

    • Plus âgé vainqueur : Jack Nicklaus (1986) à 46 ans 2 mois et 23 jours.

    • Plus grand écart de coups avec le 2e : 12 coups (Tiger Woods en 1997)

    • Plus grand nombre de cuts : 37 par Jack Nicklaus (Le cut a été introduit en 1957)

    • Plus grand nombre de cuts consécutifs : 23 par Gary Player entre 1959 et 1982, et Fred Couples entre 1983 et 2007 (n’a pas joué en 1987 et 1994).

    • Plus grand nombre de participations : 52 par Gary Player entre 1957 et 2009.

    Le cut, c’est le couperet, la limite imposée après le 2ème tour pour avoir le droit de disputer les deux derniers tours. A Augusta pour le Masters, on conserve au résultat de ce "cut", les 44 meilleurs joueurs et les ex-æquo et, généralement les joueurs n’ayant pas joué sur les deux premiers jours, plus de 10 coups que le score du leader.

  • Ryder CUP

    La Ryder Cup est un trophée de golf, légué par Samuel Ryder, qui récompense tous les deux ans le vainqueur du tournoi qui oppose par équipe l’Europe et les États-Unis. Les avis divergent sur la personne qui aurait eu l’idée de la Ryder Cup. James Harnett, un journaliste du magazine Golf Illustrated, semble être le premier à avoir proposé l’idée à la PGA of America le 15 décembre 1920 mais il échoua dans la recherche de sponsors. L’idée ressort l’année suivante sous l’impulsion de Sylvanus P. « SP » Jermain, président du club de golf d’Inverness.

    La compétition est conjointement administrée par la PGA of America et la PGA European Tour et est disputée alternativement sur un parcours européen et américain.

    Cette compétition trouve son origine dans un match d’exhibition qui eut lieu en 1926 entre deux équipes professionnelles, une américaine et une britannique, sur le parcours du Wenworth Club au Royaume-Uni.

    La première véritable Ryder Cup se disputa en 1927 aux États-Unis. Elle se tient tous les deux ans, sauf entre 1939 et 1945, où celle-ci fut annulée en raison de la 2e guerre mondiale. L’édition 2001, qui aurait du avoir lieu peu après les évènements du 11 septembre, a été reportée d’une année. En conséquence, la compétition est désormais organisée les années paires, alors qu’historiquement elle avait toujours eu lieu les années impaires

    Jusqu’en 1971, les matchs se déroulaient entre l’équipe des États-Unis et l’équipe de Grande-Bretagne. Les premières rencontres entre les deux équipes furent très serrées mais après la Seconde Guerre mondiale, l’équipe américaine domina continuellement l’équipe britannique. En 1973, les joueurs irlandais ont été invités à intégrer l’équipe britannique et depuis 1979, l’ensemble des golfeurs européens peuvent l’intégrer, ce qu’il convient désormais d’appeler l’équipe européenne. Ce changement a été suggéré par Jack Nicklaus dans le but de rendre la Ryder Cup plus compétitive.

    Ces différentes améliorations ont réussi à rendre cette épreuve très équilibrée. Ainsi depuis 1979, les Européens ont remporté 8 fois le trophée (et l’ont conservé une fois) et les Américains l’ont remporté 7 fois.

    Aujourd’hui la popularité de la Ryder Cup dans le monde du golf et dans le sport en général est certainement due en grande partie à cette évolution.

    LE TOURNOI

    L’épreuve dure trois jours, du vendredi au dimanche. La première formation qui atteint le score de 14 points et demi, est déclarée gagnante du trophée.

    Les matchs de la Ryder Cup opposent des joueurs sélectionnés parmi des équipes de 12 golfeurs. Le gagnant de chaque duel remporte un point en cas de victoire, et un demi-point à chaque joueur en cas d’égalité. Certains matchs mettent aux prises deux doublettes de chaque équipe jouant avec 2 ou 4 balles. Ces duels rapportent également un point aux gagnants, un demi-point en cas d’égalité après 18 trous.

    Les journées du vendredi et du samedi sont consacrées aux matchs par duos, le dimanche est réservé aux simples. Deux types de matchs se déroulent lors des compétitions en duos :

    • Foursomes : les deux joueurs de la même équipe jouent alternativement la même balle. À chaque trou, chaque joueur frappant le coup de départ est permuté dans chaque doublette. • Fourball ou 4 balles, meilleure balle : Chaque joueur joue sa propre balle. Le meilleur joueur des quatre compétiteurs remporte le point pour son équipe.

    Dans les compétitions de doubles, les capitaines ont toute latitude pour définir les équipes. Il n’y a aucune obligation de faire jouer un joueur de l’équipe au moins un match de doubles.

    Dans le cas des simples, l’ensemble des joueurs d’une équipe joue un match.

    Le système de comptabilisation utilisé pour déterminer le vainqueur d’un match lors de cette compétition est le match-play. Celui-ci est basé sur le vainqueur de chaque trou. Le vainqueur d’un trou prend un point.

    Les résultats d’un match sont présentés de la manière suivante :

    • égalité (ou all square) : 1/2 point est attribué à chaque équipe. • 1 up ou 2 up : le match est allé au bout des 18 trous et le gagnant a terminé avec un ou deux trous d’avance • 3 et 2, 5 et 4... : les joueurs n’ont pas disputé l’ensemble des 18 trous. Le joueur gagnant menait de plus de points qu’il ne restait de trous à disputer et donc la partie s’achève. Par exemple, dans le cas 3 et 2, il ne restait plus que deux trous à disputer et le joueur gagnant menait de trois points.

    LES SELECTIONS

    Europe

    Les meilleurs européens sont sélectionnés en fonction de leur classement sur l’European Tour et leur classement mondial.

    Etats-Unis

    La méthode de sélection a récemment évolué. Ainsi pour la Ryder Cup 2008, les qualifications ont débuté dès les 4 tournois majeurs de l’année 2007, puis sur la période du 1er janvier 2008 au 11 août 2008. Les 8 meilleurs joueurs américains se sont ainsi qualifiés directement pour la Ryder Cup 2008, le capitaine se réservant le choix pour les 4 places supplémentaires.

    Le processus de sélection a été réalisé suivant 4 critères : 1. Les gains remportés sur les tournois majeurs 2007 : un point par tranche de 1000 $US gagnés

    2. Les gains remportés sur les compétitions officielles entre le 1er janvier 2008 et le 11 août 2008 : un point par tranche de 1000 $US gagnés (à l’exclusion des tournois majeurs et des tournois se disputant la même semaine qu’un tournoi majeur ou d’un des 3 tournois du Championnat du monde de golf)

    3. Les gains remportés lors des majeurs 2008 : deux points par tranche de 1000 $US gagnés

    4. Les gains remportés lors des tournois se disputant la même semaine qu’un tournoi majeur ou d’un des 3 tournois du Championnat du monde de golf : 1/2 point par tranche de 1000 $US gagnés

    PALMARES

    ANNEELIEUVAINQUEURSCOREVAINCUCAPITAINES
    2010 Celtic Manor Resort(Newport, Pays de Galles) Europe 14½ - 13½ États-Unis Corey Pavin
    Colin Montgomerie
    2008 Valhalla Golf Club(Louisville, Kentucky) États-Unis 16½ - 11½ Europe Paul Azinger
    Nick Faldo
    2006 The K Club - Palmer Course (Straffan, Kildare, Irlande) Europe 18½ - 9½ États-Unis Tom Lehman
    Ian Woosnam
    2004 Oakland Hills Country Club(Bloomfield Hills, Michigan) Europe 18½ - 9½ États-Unis Hal Sutton
    Bernhard Langer
    2002* The Belfry(Wishaw, Warwickshire, Angleterre) Europe 15½ - 12½ États-Unis Curtis Strange
    Sam Torrance
    1999 The Country Club(Brookline, Massachusetts) États-Unis 14½ - 13½ Europe Ben Crenshaw
    Mark James
    1997 Valderrama Golf Club(Sotogrande, Andalousie, Espagne) Europe 14½ - 13½ États-Unis Tom Kite
    Seve Ballesteros
    1995 Oak Hill Country Club(Rochester, New York) Europe 14½ - 13½ États-Unis Lanny Wadkins
    Bernard Gallacher
    1993 The Belfry(Wishaw, Warwickshire, Angleterre) États-Unis 15 - 13 Europe Tom Watson
    Bernard Gallacher
    1991 Kiawah Island Golf Resort(Kiawah Island, Caroline du Sud) États-Unis 14½ - 13½ Europe Dave Stockton
    Bernard Gallacher
    1989 The Belfry(Wishaw, Warwickshire, Angleterre) Europe Egalité ; l’Europe conserve la coupe 14 - 14 États-Unis Ray Floyd
    Tony Jacklin
    1987 Muirfield Village(Dublin, Ohio) Europe 15 - 13 États-Unis Jack Nicklaus
    Tony Jacklin
    1985 The Belfry(Wishaw, Warwickshire, Angleterre) Europe 16½ - 11½ États-Unis Lee Trevino
    Tony Jacklin
    1983 PGA National Golf Club(Palm Beach Gardens, Floride) États-Unis 14½ - 13½ Europe Jack Nicklaus
    Tony Jacklin
    1981 Walton Heath Golf Club(Walton-on-the-Hill, Surrey, Angleterre) États-Unis 18½ - 9½ Europe Dave Marr
    John Jacobs
    1979 The Greenbrier(White Sulphur Springs, Virginie Occidentale) États-Unis 17 - 11 Europe Billy Casper
    John Jacobs
    1977 Royal Lytham & St Annes Golf Club(Lytham St Annes, Lancashire, Angleterre) États-Unis 12½ - 7½ Grande-Bretagne & Irlande Dow Finsterwald
    Brian Huggett
    1975 Laurel Valley Golf Club(Ligonier, Pennsylvanie) États-Unis 21 - 11 Grande-Bretagne & Irlande Arnold Palmer
    Bernard Hunt
    1973 Muirfield Links(Gullane, East Lothian, Écosse) États-Unis 19 - 13 Grande-Bretagne & Irlande Jack Burke, Jr.
    Grande-Bretagne & IrlandeBernard Hunt
    1971 Old Warson Country Club(St. Louis, Missouri) États-Unis 18½ - 13½ Grande-Bretagne Jay Hebert
    Eric Brown
    1969 Royal Birkdale Golf Club(Southport, Angleterre) États-Unis Egalité ; Les Etats-Unis conservent la coupe 16 - 16 Grande-Bretagne Sam Snead
    Eric Brown
    1967 Champions Golf Club(Houston, Texas) États-Unis 23½ - 8½ Grande-Bretagne Ben Hogan
    Dai Rees
    1965 Royal Birkdale Golf Club(Southport, Lancashire, Angleterre) États-Unis 19½ - 12½ Grande-Bretagne Byron Nelson
    Harry Weetman
    1963 East Lake Golf Club(Atlanta, Georgie) États-Unis 23 - 9 Grande-Bretagne Arnold Palmer
    John Fallon
    1961 Royal Lytham & St Annes Golf Club(Lytham St Annes, Lancashire, Angleterre) États-Unis 14½ - 9½ Grande-Bretagne Jerry Barber
    Dai Rees
    1959 Eldorado Golf Club(Indian Wells, Californie) États-Unis 8½ - 3½ Grande-Bretagne Sam Snead
    Dai Rees
    1957 Lindrick Golf Club(Rotherham, Yorkshire, Angleterre) Grande-Bretagne 7½ - 4½ États-Unis Jack Burke, Jr.
    Dai Rees
    1955 Thunderbird Country Club(Rancho Mirage, Californie) États-Unis 8 - 4 Grande-Bretagne Chick Harbert
    Dai Rees
    1953 Wentworth Club(Virginia Water, Surrey, Angleterre) États-Unis 6½ - 5½ Grande-Bretagne Lloyd Mangrum
    Henry Cotton
    1951 Pinehurst Resort(Pinehurst, Caroline du Nord) États-Unis 9½ - 2½ Grande-Bretagne Sam Snead
    Arthur Lacey
    1949 Ganton Golf Club(Scarborough, North Yorkshire, Yorkshire, Angleterre) États-Unis 7 - 5 Grande-Bretagne Ben Hogan
    Charles Whitcombe
    1947 Portland Golf Club(Portland, Oregon) États-Unis 11 - 1 Grande-Bretagne Ben Hogan
    Henry Cotton
    1937 Southport and Ainsdale Golf Club(Southport, Lancashire, Angleterre) États-Unis 8 - 4 Grande-Bretagne Walter Hagen
    Charles Whitcombe
    1935 Ridgewood Country Club(Paramus, New Jersey) États-Unis 9 - 3 Grande-Bretagne Walter Hagen
    Charles Whitcombe
    1933 Southport and Ainsdale Golf Club(Southport, Lancashire, Angleterre) Grande-Bretagne 6½ - 5½ États-Unis Walter Hagen
    John Henry Taylor
    1931 Scioto Country Club(Columbus, Ohio) États-Unis 9 - 3 Grande-Bretagne Walter Hagen
    Charles Whitcombe
    1929 Moortown Golf Club(Leeds, Yorkshire, Angleterre) Grande-Bretagne 7 - 5 États-Unis Walter Hagen
    George Duncan
    1927 Worcester Country Club(Worcester, Massachusetts) États-Unis 9½ - 2½ Grande-Bretagne Walter Hagen
    Ted Ray

    * En 2001, la compétition a été annulée à la suite des évènements du 11 septembre 2001. La compétition n’a pas eu lieu pendant la 2e guerre mondiale (1939, 1941, 1943 et 1945). En 1969 et 1989, les équipes terminent à égalité parfaite ; la Coupe reste aux mains du tenant.

    LES RECORDS

    • Plus grand nombre de trous en un (des équipes) : Europe 5 et US 1

    • Plus grand nombre de participations : Nick Faldo (11) pour l’Europe

    • Plus grand nombre de points au total : Nick Faldo (25)

    • Plus jeune joueur : Sergio García, Europe (1999) : 19 ans, 8 mois et 15 jours

    • Joueur le plus âgé : Raymond Floyd, États-Unis (1993) : 51 ans, 20 jours

    LES PROCHAINES RYDER CUPS

    • 2012 Medinah Country Club (Medinah, Illinois)

    • 2014 Gleneagles Hotel (Auchterarder, Perth & Kinross, Écosse)

    • 2016 Hazeltine National Golf Club (Chaska, Minnesota)

    • 2018 En Europe continentale

    • 2020 Whistling Straits (Sheboygan, Wisconsin)

    Cinq pays de l’Europe continentale sont candidats à l’organisation de la Ryder Cup 2018 : la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Portugal et l’Espagne. La Suède, qui avait annoncé sa candidature, y a finalement renoncé. La décision finale sera connue en 2011.

  • British Open

    L’Open britannique ou The Open Championship (au Royaume-Uni) ou British Open (aux Etats-Unis) est un tournoi de golf masculin créé en 1860, se déroulant chaque année au Royaume-Uni. C’est le tournoi de golf le plus ancien au monde. Tournoi de référence jusqu’aux années 1930, il retrouve son standing à partir des années 1960 en devenant l’un des tournois du grand chelem. Ce tournoi annuel a lieu sur l’un des neuf links historiques du Royaume-Uni.

    Il se dispute chaque année le troisième vendredi du mois de juillet. Troisième dans l’ordre chronologique des quatre tournois du grand chelem, il se déroule après le Masters et l’Open américain. La formule retenue est celle du stroke play.

    LE NOM DU TOURNOI

    En dehors du Royaume-Uni, le tournoi est généralement appelé British Open, d’une part pour distinguer le tournoi avec l’un des autres tournois majeurs ayant un format Open comme l’Open américain et d’autre part car de nombreuses nations disposent de leur propre Open national appelé The Open. La PGA Tour utilise le nom British Open, ainsi que de nombreux médias aux États-Unis. Au Royaume-Uni cependant et une partie de l’Europe, le tournoi est appelé The Open championship ou The Open comme le montre son site web qui utilise cette appellation.

    Les francophones utilisent deux appellations, British Open et Open Britannique.

    L’HISTOIRE DU TOURNOI

    Le Prestwick Golf Club (club privé) dans le South Ayrshire (Écosse) décide en octobre 1860 de créer un tournoi réunissant les meilleurs golfeurs de la région (c’est-à-dire du monde puisque le golf n’est alors pratiqué que dans cette région). Afin de désigné un successeur à Allan Robertson décédé en 1859 et considéré alors comme le meilleur golfeur. Huit golfeurs professionnels ont été invités : Old Tom Morris, Georges Brown, Charles Hunter, Willie Park Sr., Alexander Smith, William Steel, Andrew Strath et Robert Andrew (les quatre derniers golfeurs étaient des professionnels intermittents).

    Le premier tournoi s’est déroulé à Prestwick le mercredi 17 octobre 1860 sur une journée où les golfeurs parcouraient à trois reprises le parcours de douze trous. C’est Willie Park Sr. qui remporta le tournoi avec un score de 174 coups en 36 trous devant Old Tom Morris. Il reçu pour trophée une ceinture en cuir avec une boucle en argent (« The Belt »).

    Domination des britanniques de 1860 à 1920

    Les dix premières éditions de l’Open se sont déroulés à Prestwick et mis en évidence un duel entre Wille Park Sr. (vainqueur en 1860, 1863, 1866 puis 1875) et Old Tom Morris (vainqueur en 1861, 1862, 1864 et 1867). Ensuite, c’est Young Tom Morris (le fils d’Old Tom Morris) qui s’imposa trois fois consécutivement (1868,1869 et 1870).

    Le tournoi de 1871 est annulé car faute de refaire un nouveau trophée (une nouvelle ceinture) et le manque de volonté des membres de Prestwick de continuer l’organisation du tournoi.

    Finalement, le Royal and Ancient Golf Club of St Andrews et l’Honourable Company of Edinburgh Golfers s’associent pour reprendre l’organisation de l’épreuve à partir de 1872 et met en jeu une aiguière en argent massif comme trophée remplaçant ainsi la ceinture. Le tournoi a alors alternativement lieu entre l’Old Course, Musselburgh et Prestwick chaque année. Entre-temps, un prix en espèce est mit en jeu à partir de 1863 réservé uniquement aux professionnels, les amateurs peuvent également prendre part au tournoi à partir de la seconde édition en 1861. En 1876, le play off est inventé car deux golfeurs se sont trouvés à égalité à l’issue des 36 trous, et il fallait les départager.

    Jusqu’en 1884, tous les vainqueurs étaient issus d’un des trois clubs accueillant le tournoi (St Andrews, Musselburgh ou Prestwick) avant que Jack Simpson, issu de Carnoustie, y mette fin. En 1890 le tournoi échappe à un Écossais avec la victoire de l’Anglais John Ball, pourtant amateur, et enfin le premier non-britannique vainqueur est le Français Arnaud Massy en 1907.

    En 1891, il y a un changement de formule, l’Open est disputé sur 72 trous (36 trous par jour un mercredi et un jeudi) et le nombre de participants ne cesse d’augmenter (de huit en 1860 pour une centaine en 1901). Par conséquence en 1898 on décide de mettre en place un cut au soir du premier jour de compétition pour que seuls les meilleurs puissent continuer le lendemain. Ce cut est alors basé sur l’écart entre le leader et les derniers. Par ailleurs, l’organisation du tournoi n’est plus limitée qu’à l’Écosse avec l’intégration à la rotation des parcours anglais du Royal St. George’s Golf Club de Sandwich en 1894 ou du Royal Liverpool Golf Club de Liverpool en 1897. Tous les parcours sont des links, héritage de la tradition puisqu’aucune règle ne l’impose (d’où un nombre limité de golf ayant la possibilité de l’accueillir, seuls quatorze parcours ont eu ce privilège durant son histoire).

    De 1860 à 1914 avant la Première Guerre mondiale, ce tournoi dicte la hiérarchie mondiale avec l’Open américain (créé en 1895) à une époque où le golf est dominé par un triumvirat composé de l’Écossais James Braid (vainqueur en 1901, 1905, 1906, 1908 et 1910) et les Anglais Harry Vardon (vainqueur en 1896, 1898, 1899, 1903, 1911 et 1914) et John Henry Taylor(vainqueur en 1894, 1895, 1900, 1909 et 1913), le tournoi est la référence mondiale avant que la Grande Guerre ne débute.

    Domination des américains à partir des années 1920

    Après l’absence du tournoi entre 1915 et 1919, le golf alors dominé par les Britanniques change de visage avec l’arrivée des champions américains, bien qu’en 1920 l’Écossais George Duncan remporte le tournoi. Les années 1920 et 1930 sont marquées par les victoires américaines inaugurés par Jock Hutchison en 1921 puis de Walter Hagen (1922, 1924, 1928 et 1929), Jim Barnes (1925) et notamment par celui qui est considéré comme l’un des meilleurs golfeurs de tous les temps Bobby Jones pourtant qu’amateur remportant ce tournoi à trois reprises en 1926, 1927 et 1930 (année de son grand chelem). Cette prépondérance est confirmée par Tommy Armour (1931), Gene Sarazen (1932) et Denny Shute (1933) avant que les Anglais remettent la main sur le trophée jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale avec Henry Cotton (1934 et 1937), Alf Perry (1935), Alf Padgham (1936), Reg Whitcombe (1938) et Richard Burton (1939).

    Le tournoi reprend en 1946, après la Seconde Guerre mondiale, avec la victoire de l’Américain Sam Snead mais la domination n’est plus américaine puisque dans les années 1950 c’est un duel entre l’Australien Peter Thomson (vainqueur en 1954, 1955, 1956, 1958 et 1965) et le Sud-Africain Bobby Locke (vainqueur en 1949, 1950, 1952 et 1957) qui a lieu. Les Américains préférant faire l’impasse sur ce tournoi et se concentré sur leur continent. Finalement, le British Open revient au premier plan avec la participation et les victoires de l’Américain Arnold Palmer en 1961 et 1962 permettant au tournoi d’être de nouveau considéré comme un tournoi majeur aux yeux de la PGA of America à la place de l’Open canadien. Les meilleurs golfeurs du monde se rendent alors au Royaume-Uni et y inscrivent leurs noms : les Américains Jack Nicklaus (1966, 1970 et 1978), Lee Trevino (1971 et 1972), Tom Watson (1975, 1977, 1980, 1982 et 1983) et le Sud-Africain Gary Player (1968 et 1974). En 1967, pour la première fois un Argentin remporte le tournoi avec Roberto DeVicenzo et en 1969 l’Anglais Tony Jacklin met fin à dix-huit années sans victoire britannique.

    Internationalisation du golf à partir de 1980

    Dans les années 1980 et 1990, l’Open britannique suit l’évolution du golf mondial avec l’internationalisation du golf symbolisée par les victoires de l’Espagnol Severiano Ballesteros (1979 et 1985), l’Australien Greg Norman (1986 et 1993) ou le Zimbabwéen Nick Price (1994).

    Cependant Sandy Lyle permet à l’Écosse en 1985 de retrouver un champion, avant l’Angleterre avec Nick Faldo victorieux en 1987, 1990 et 1992.

    La fin des années 1990 et les années 2000 permettent aux Américains de reprendre la main du leadership avec dix victoires en treize ans entre 1995 et 2007 : John Daly (1995), Tom Lehman (1996), Justin Leonard (1997), Mark O’Meara (1998), David Duval (2001), Ben Curtis (2003), Todd Hamilton (2004) et évidemment Tiger Woods vainqueur à trois reprises (2000, 2005 et 2006). Seuls l’Écossais Paul Lawrie en 1999, le Sud-Africain Ernie Els en 2002 et le tenant du titre l’irlandais Padraig Harrington en 2007 permettent à ce que le trophée échappe aux Américains. En 2008, Padraig Harrington conserve son titre sur le parcours du Royal Birkdale Golf Club en gagnant avec quatre coups d’avance sur le britannique Ian Poulter. On notera la belle troisième place de l’australien Greg Norman, quinze ans après sa dernière victoire dans ce même tournoi.

    LES PARCOURS

    De sa création en 1860 à 1870, le British Open était organisé et disputé au Prestwick Golf Club (à Prestwick en Écosse). À partir de 1872, après l’édition annulée de 1971, l’Open se disputa alternativement sur des parcours différents, initialement cette alternance comprend trois parcours : à Prestwick, à l’Old Course de St Andrews et Musselburgh Links à Musselburgh (tout trois en Écosse). En 1893, le Royal St George’s Golf Club et le Royal Liverpool Golf Club, deux parcours en Angleterre, sont invités à joindre cette rotation. Ensuite, d’autres parcours ont été ajoutés, d’autres retirés, cependant un point commun concerne tous ces parcours : il doit s’agir d’un link c’est-à-dire d’un parcours en bord de mer.

    Aujourd’hui, le tournoi a lieu alternativement chaque année entre l’Écosse et l’Angleterre, avec la seule condition que St Andrews accueille l’évènement tous les cinq ans. L’hôte est désigné par la Royal and Ancient Golf Club of St Andrews cinq ans à l’avance. Il n’a jamais été joué au Pays de Galles mais a été disputé une fois en 1951 en Irlande du Nord.

    La rotation actuelle est la suivante (avec entre parenthèses la dernière unité de l’année) :
    -  (0,5) Écosse (à l’Old Course de St Andrews)
    -  (1,6) Angleterre
    -  (2,7) Écosse
    -  (3,8) Angleterre
    -  (4,9) Écosse

    Il y a aujourd’hui neuf parcours compris dans la liste des parcours ayant la possibilité d’accueillir l’évènement :

    Parcours Pays Descriptif
    Old Course de St Andrews Écosse En 1873, le "Home of Golf" devient le deuxième parcours à accueillir l’Open. Programmé tous les cinq ans, il est par conséquence le parcours le plus utilisé aujourd’hui.
    Carnoustie Golf Linksde Carnoustie Écosse Autre parcours d’Ecosse, il accueille pour la première fois l’Open en 1931. Il a rejoint la rotation de l’Open en 1999 après une absence de 2004. Dernière fois hôte en 2007.
    Muirfield de Gullane Écosse Muirfield est un golf privé construit par l’Honourable Company of Edinburgh Golfers, il a accueilli l’Open pour la première en 1892 soit neuf mois après sa construction.
    Ailsa Course(Turnberry) dans le South Ayrshire Écosse L’Ailsa Course (Turnberry) est un parcours situé sur la côte Ouest de l’Écosse. Il accueilli l’Open en 1977, 1986 et 1994. Il sera l’hôte de l’édition 2009.
    Royal Troon Golf Club à Troon Écosse Ce parcours fait partie de la rotation depuis 1923.
    Royal St George’s Golf Club à Sandwich Angleterre En 1894, il devient le premier parcours à accueillir l’Open hors d’Écosse.
    Royal Birkdale Golf Club à Southport Angleterre Situé au Nord-Ouest d’Angleterre, il fait partie de la rotation depuis 1954. Il accueille l’évènement en 2008.
    Royal Lytham & St Annes Golf Clubà Lytham St Annes Angleterre Situé également dans le Nord-Ouest de l’Angleterre, il accueille pour la première fois lOpen en 1926 et fait partie de la rotation depuis 1952.
    Royal Liverpool Golf Clubà Liverpool Angleterre Souvent appelé l’Hoylake, il rejoint la rotation en 1897 et a accueilli dix Opens jusqu’en 1967. Après 39 années d’absence, il a été l’hôte de l’édition 2006.

    Les anciens parcours ayant accueilli l’Open britannique mais n’étant plus compris dans la rotation actuelle :

    PARCOURS PAYS DESCRIPTIF
    Prestwick Golf Club de Prestwick Écosse Ce parcours fut le premier à accueillir l’Open en 1860. Après avoir été l’hôte de 24 éditions de l’Open, il n’est plus compris dans la rotation de 1925.
    Musselburgh Links de Musselburgh Écosse Parcours publique utilisé par l’Honourable Company of Edinburgh Golfers, mais depuis que ces derniers ont construit Murifield, Musselburgh fut exclu de la rotation.
    Royal Cinque Ports Golf Club de Deal Angleterre Construit en 1892, il a accueilli l’épreuve à deux reprises en 1909 et 1920.
    Prince’s Golf Club de Sandwich Angleterre Il a accueilli son seul Open en 1932. Il se situe au même endroit que le Royal St George’s Golf Club.
    Royal Portrush Golf Club dans le Comté d’Antrim Irlande du Nord Seul parcours ayant accueilli l’Open hors de Grande-Bretagne en 1951.

    LES EXEMPTIONS ET LES EPREUVES QUALIFICATIVES

    Le parcours est ouvert à 156 joueurs qui gagnent leurs places de trois manières. Environ deux-tiers des participants est composé des meilleurs joueurs mondiaux qui sont de ce fait exemptés. Le reste est composé de joueurs qui ont réussi à se qualifier au niveau local et les autres au niveau international.

    Les exemptions

    Il y a environ trente catégories d’exemptions, les plus importantes sont les suivantes :

    -  Le top 50 de l’Official World Golf Rankings. Cela signifie que cette catégorie est composée de l’élite mondiale du golf et qu’aucun d’eux ne peut-être exclu.
    -  Le top 20 de la saison PGA Tour précédente et de l’Ordre du Mérite de l’European Tour précédent. Une partie de ces joueurs se trouvent déjà dans le top 50 de l’Official World Golf Rankings.
    -  Tous les anciens vainqueurs de l’Open âgé de 65 ans ou moins.
    -  Tous les joueurs qui ont gagné un des 3 autres majeurs ces 5 dernières années (The Masters, Open américain ou le Championnat de la PGA).
    -  Les 10 premiers joueurs de l’Open britannique de l’édition précédente.
    -  Le vainqueur de l’Open canadien ou Open japonais actuel.

    Ces différentes exceptions permettent à tous les circuits membres de la fédération internationale des circuits PGA d’être représenté aux tournois, y compris si ces derniers sont amateurs.

    Les épreuves qualificatives

    Les qualifications locales sont une manière traditionnelle pour permettre aux golfeurs n’ayant pas une exemption de participer à l’Open. Il est mis en place seize tournois de "qualifications régionales" en Grande-Bretagne et Irlande une semaine et demi avant le tournoi, les meilleurs golfeurs participent ensuite aux "qualifications locales finales" sur 36 trous quelques jours plus tard. Vingt places sont disponibles par ce biais.

    Ces qualifications sont ouvertes à tout golfeur à travers le monde, cependant pour permettre de faciliter les golfeurs non-britanniques, la R&A a mis en place en 2004 des "qualifications internationales". Ce sont des qualifications sur 36 trous, il s’en dispute cinq (Afrique, Australasie, Asie, Amérique et Europe continentale). Seuls les golfeurs ayant eu un rang à l’Official World Golf Rankings peuvent y participer qui est une condition plus stricte que les qualifications locales. Trente-six places sont disponibles par ce biais. Les golfeurs ne peuvent se présenter qu’à l’une ou l’autre qualification mais pas les deux.

    LES VAINQUEURS DU BRITISH OPEN

    ANNEEPARCOURSVAINQUEURNATIONALITE
    2010 Old Course de St Andrews Louis Oosthuizen Afrique du Sud
    2009 Turnberry, Ailsa Course Stewart Cink États-Unis
    2008 Royal Birkdale Golf Club Padraig Harrington Irlande
    2007 Carnoustie Golf Links, Championship Course Padraig Harrington Irlande
    2006 Royal Liverpool Golf Club Tiger Woods(3) États-Uni
    2005 Old Course de St Andrews Tiger Woods États-Uni
    2004 Royal Troon Golf Club, Old Course Todd Hamilton États-Uni
    2003 Royal St. George’s Golf Club Ben Curtis États-Uni
    2002 Muirfield Golf Links Ernie Els Afrique du Sud
    2001 Royal Lytham & St. Annes Golf Club David Duval États-Unis
    2000 Old Course de St Andrews Tiger Woods États-Unis
    1999 Carnoustie Golf Links, Championship Course Paul Lawrie Écosse
    1998 Royal Birkdale Golf Club Mark O’Meara États-Unis
    1997 Royal Troon Golf Club, Old Course Justin Leonard États-Unis
    1996 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Tom Lehman États-Unis
    1995 Old Course de St Andrews John Daly États-Unis
    1994 The Westin Turnberry Resort, Ailsa Course Nick Price Zimbabwe
    1993 Royal St. George’s Golf Club Greg Norman(2) Australie
    1992 Muirfield Golf Links Nick Faldo(3) Angleterre
    1991 Royal Birkdale Golf Club Ian Baker-Finch Australie
    1990 Old Course de St Andrews Nick Faldo Angleterre
    1989 Royal Troon Golf Club, Old Course Mark Calcavecchia États-Unis
    1988 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Severiano Ballesteros Espagne
    1987 Muirfield Golf Links Nick Faldo Angleterre
    1986 The Westin Turnberry Resort, Ailsa Course Greg Norman Australie
    1985 Royal St. George’s Golf Club Sandy Lyle Écosse
    1984 Old Course de St Andrews Severiano Ballesteros Espagne
    1983 Royal Birkdale Golf Club Tom Watson(4) États-Unis
    1982 Royal Troon Golf Club, Old Course Tom Watson États-Unis
    1981 Royal St. George’s Golf Club Bill Rogers États-Unis
    1980 Muirfield Golf Links Tom Watson États-Unis
    1979 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Severiano Ballesteros Espagne
    1978 Old Course de St Andrews Jack Nicklaus États-Unis
    1977 The Westin Turnberry Resort, Ailsa Course Tom Watson États-Unis
    1976 Royal Birkdale Golf Club Johnny Miller États-Unis
    1975 Carnoustie Golf Links, Championship Course Tom Watson États-Unis
    1974 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Gary Player Afrique du sud
    1973 Royal Troon Golf Club, Old Course Tom Weiskopf États-Unis
    1972 Muirfield Golf Links Lee Trevino États-Unis
    1971 Royal Birkdale Golf Club Lee Trevino États-Unis
    1970 Old Course de St Andrews Jack Nicklaus États-Unis
    1969 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Tony Jacklin Angleterre
    1968 Carnoustie Golf Links, Championship Course Gary Player Afrique du sud
    1967 Royal Liverpool Golf Club Roberto DeVicenzo Argentine
    1966 Muirfield Golf Links Jack Nicklaus États-Unis
    1965 Royal Birkdale Golf Club Peter Thomson(5) Nouvelle-zélande
    1964 Old Course de St Andrews Tony Lema États-Unis
    1963 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Bob Charles Nouvelle-zélande
    1962 Royal Troon Golf Club, Old Course Arnold Palmer États-Unis
    1961 Royal Birkdale Golf Club Arnold Palmer États-Unis
    1960 Old Course de St Andrews Kel Nagle Australie
    1959 Muirfield Golf Links Gary Player Afrique du sud
    1958 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Peter Thomson Australie
    1957 Old Course de St Andrews Bobby Locke(3) Afrique du sud
    1956 Royal Liverpool Golf Club Peter Thomson Australie
    1955 Old Course de St Andrews Peter Thomson Australie
    1954 Royal Birkdale Golf Club Peter Thomson Australie
    1953 Carnoustie Golf Links, Championship Course Ben Hogan États-Unis
    1952 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Bobby Locke Afrique du sud
    1951 Royal Portrush Golf Club Max Faulkner Angleterre
    1950 Royal Troon Golf Club, Old Course Bobby Locke Afrique du sud
    1949 Royal St. George’s Golf Club Bobby Locke Afrique du sud
    1948 Muirfield Golf Links Henry Cotton(3) Angleterre
    1947 Royal Liverpool Golf Club Fred Daly Irlande du nord
    1946 Old Course de St Andrews Sam Snead Angleterre
    1940 à 1945 pas de championnat xxxxx xxxxx
    1939 Old Course de St Andrews Richard Burton Angleterre
    1938 Royal St. George’s Golf Club Reg Whitcombe Angleterre
    1937 Carnoustie Golf Links, Championship Course Henry Cotton Angleterre
    1936 Royal Liverpool Golf Club Alf Padgham Angleterre
    1935 Muirfield Golf Links Alf Perry Angleterre
    1934 Royal St. George’s Golf Club Henry Cotton Angleterre
    1933 Old Course de St Andrews Denny Shute États-Unis
    1932 Prince’s Golf Club Gene Sarazen États-Unis
    1931 Carnoustie Golf Links, Championship Course Tommy Armour États-Unis
    1930 Royal Liverpool Golf Club Bobby Jones (Am) États-Unis
    1929 Muirfield Golf Links Walter Hagen(4) États-Unis
    1928 Royal St. George’s Golf Club Walter Hagen États-Unis
    1927 Old Course de St Andrews Bobby Jones (Am) États-Unis
    1926 Royal Lytham & St. Annes Golf Club Bobby Jones (Am) États-Unis
    1925 Prestwick Golf Club Jim Barnes États-Unis
    1924 Royal Liverpool Golf Club Walter Hagen États-Unis
    1923 Royal Troon Golf Club, Old Course Arthur Havers Angleterre
    1922 Royal St. George’s Golf Club Walter Hagen États-Unis
    1921 Old Course de St Andrews Jock Hutchison États-Unis
    1920 Royal Cinque Ports Golf Club George Duncan Écosse
    1915 à 1919 Pas de championnat xxxxx xxxxx
    1914 Prestwick Golf Club Harry Vardon(6) Angleterre
    1913 Royal Liverpool Golf Club John Henry Taylor(5) Angleterre
    1912 Muirfield Golf Links Edward Ray Angleterre
    1911 Royal St. George’s Golf Club Harry Vardon Angleterre
    1910 Old Course de St Andrews James Braid Écosse
    1909 Royal Cinque Ports Golf Club John Henry Taylor Angleterre
    1908 Prestwick Golf Club James Braid Écosse
    1907 Royal Liverpool Golf Club Arnaud Massy France
    1906 Muirfield Golf Links James Braid Écosse
    1905 Old Course de St Andrews James Braid Écosse
    1904 Royal St. George’s Golf Club Jack White Écosse
    1903 Prestwick Golf Club Harry Vardon Angleterre
    1902 Royal Liverpool Golf Club Alexander Herd Écosse
    1901 Muirfield Golf Links James Braid Écosse
    1900 Old Course de St Andrews John Henry Taylor Angleterre
    1899 Royal St. George’s Golf Club Harry Vardon Angleterre
    1898 Prestwick Golf Club Harry Vardon Angleterre
    1897 Royal Liverpool Golf Club Harold Hilton (Am) Angleterre
    1896 Muirfield Golf Links Harry Vardon Angleterre
    1895 Old Course de St Andrews John Henry Taylor Angleterre
    1894 Royal St. George’s Golf Club John Henry Taylor Angleterre
    1893 Prestwick Golf Club William Auchterlonie Écosse
    1892 Muirfield Golf Links Harold Hilton (Am) Angleterre
    1891 Old Course de St Andrews Hugh Kirkaldy Écosse
    1890 Prestwick Golf Club John Ball (Am) Angleterre
    1889 Musselburgh Links Willie Park, Jr. Écosse
    1888 Old Course de St Andrews Jack Burns Écosse
    1887 Prestwick Golf Club Willie Park, Jr. Écosse
    1886 Musselburgh Links David Brown Écosse
    1885 Old Course de St Andrews Bob Martin(2) Écosse
    1884 Prestwick Golf Club Jack Simpson Écosse
    1883 Musselburgh Links Willie Fernie Écosse
    1882 Old Course de St Andrews Bob Ferguson Écosse
    1881 Prestwick Golf Club Bob Ferguson Écosse
    1880 Musselburgh Links Bob Ferguson Écosse
    1879 Old Course de St Andrews Jamie Anderson Écosse
    1878 Prestwick Golf Club Jamie Anderson Écosse
    1877 Musselburgh Links Jamie Anderson Écosse
    1876 Old Course de St Andrews Bob Martin Écosse
    1875 Prestwick Golf Club Willie Park, Sr.(3) Écosse
    1874 Musselburgh Links Mungo Park Écosse
    1873 Old Course de St Andrews Tom Kidd Écosse
    1872 Prestwick Golf Club Tom Morris, Jr.(10) Écosse
    1871 Pas de championnat xxxxx xxxxx
    1870 Prestwick Golf Club Tom Morris, Jr.(8) Écosse
    1869 Prestwick Golf Club Tom Morris, Jr.(7) Écosse
    1868 Prestwick Golf Club Tom Morris, Jr.(6) Écosse
    1867 Prestwick Golf Club Tom Morris, Sr.(5) Écosse
    1866 Prestwick Golf Club Willie Park, Sr.(2) Écosse
    1865 Prestwick Golf Club Andrew Strath Écosse
    1864 Prestwick Golf Club Tom Morris, Sr.(4) Écosse
    1863 Prestwick Golf Club Willie Park, Sr.(1) Écosse
    1862 Prestwick Golf Club Tom Morris, Sr.(3) Écosse
    1861 Prestwick Golf Club Tom Morris, Sr.(2) Écosse
    1860 Prestwick Golf Club Willie Park, Sr.(1) Écosse

    RECORDS

    -  Le vainqueur le plus âgé est l’écossais Old Tom Morris (46 ans, 99 jours), 1867.
    -  Le vainqueur le plus jeune est l’écossais Young Tom Morris (17 ans, 181 jours), 1868.
    -  Le score le plus bas sur 72 trous : 267 par l’australien Greg Norman (66-68-69-64), 1993.
    -  Le score le plus bas sur 72 trous en relation avec le par : -19 par l’américain Tiger Woods (67-66-67-69, 269), (2000) (un record pour tous les majeurs).
    -  Le score de Norman en 1993 était de -13. Le par au Royal St George’s, le site de l’Open de 1993, était de 70, en comparaison au par 72 du Old Course de St Andrews, en 2000.
    -  La plus large victoire : 13 coups, par l’écossais Old Tom Morris, 1862. Cela reste un record pour tous les majeurs jusqu’en 2000, quand Woods gagna l’U.S. Open avec 15 au coups à Pebble Beach Golf Course.

  • Liens externes

    Fiche Wikipédia US PGA

    Fiche Wikipédia US Open

    Fiche Wikipédia Les Masters d’Augusta

    Fiche Wikipédia Ryder Cup

    Fiche Wikipédia British Open