Accueil > Actualités > Chroniques > Le golf, un sport de vieux riches

Le golf, un sport de vieux riches
par Marin VALLÉE

posté le 22 avril 2011 - Chroniques > 45 avis - Donnez votre avis !

Le golf, un sport de vieux riches.

Il serait donc temps que j’arrête de pratiquer cette activité de plein air tellement stéréotypée. J’apprends avec surprise que je ne respecte aucun des critères d’éligibilité. Pourquoi devrais-je donc continuer à parcourir les fairways de la planète ?

Parce que c’est faux, archi-faux. Pourquoi ?

Si ses origines millénaires font du golf un vieux sport, elles n’en font pas pour autant un sport « de » vieux. On retrouve des traces de pratiques similaires jusqu’au grand empire romain, et rien n’indique alors que cela n’était pratiqué que par une population d’ « anciens ».

Alors pourquoi en serait-il autrement aujourd’hui ?

Il faut avant tout admettre une chose. La pratique du golf exige de disposer de temps. Une partie à quatre nécessite en moyenne 4h, sans compter les déplacements et éventuelles séances de practice pour se mettre en jambes. Oui, c’est beaucoup. Mais combien de temps passez-vous devant votre ordinateur ou votre télévision pendant votre fin de semaine ? Je serais surpris d’apprendre que c’est très en-deçà de la durée moyenne d’une partie de golf.

La raison pour laquelle le golf est perçu comme un sport de « vieux » est simple et pourrait se résumer à une question : « Qui dispose du plus de temps libre ? ».

Nous avons tous la même réponse en tête.

Est-ce que cela signifie qu’ils sont les seuls à pouvoir jouer ?

Chaque année, des centaines de milliers de jeunes à travers le monde tapent leurs premières balles sur les tapis verts. Les Fédérations nationales n’hésitent pas à créer des programmes de découverte du golf pour le grand public, et les jeunes en particulier, à l’image de l’opération Tous au golf que la FFG à lancé voila quelques années. Ces initiatives permettent de démocratiser le golf et de le rendre plus accessible.

Cela nous amène justement à la deuxième partie de l’affirmation : vieux « riches ».

Ce serait mentir que de dire que le golf ne coute rien. Cela sera toujours plus onéreux que d’acheter un ballon et d’improviser un terrain de football sur un terrain vague. Le matériel est plus cher à l’achat qu’une raquette de tennis ou qu’un maillot de bain et une paire de lunettes de natation.

Mais comparons cela à d’autre sports « grand public » d’ici au Québec, notamment le hockey sur glace, sport le plus pratiqué au Canada la moitié de l’année. L’achat de matériel de hockey descend rarement sous la barre des 1000$. Oui, 1000$ pour un équipement de base, bas de gamme. Et pourtant le hockey sur glace est loin, très loin, d’être considéré comme un sport de riches. Bien au contraire, c’est certainement LE sport populaire par excellence au Canada.

Revenons maintenant au golf. A moins d’être un acheteur compulsif ayant besoin d’être équipé des dernières technologies golfiques, il est possible d’acheter une demi-série (en général des fers 5, 7, 9, PW, un bois 3, un hybride et un putter, le tout avec le sac bien sur) de base pour rien de plus que 130€ (180$CAD). Et cela suffit pour jouer. On est loin des 1000$ d’équipement nécessaires au hockey.

Certains répondront à cela que c’est le droit de jeu (green fee) qui est exorbitant et prohibitif. Le coût moyen, en France, d’un droit de jeu est de 32€ (45$CAD). Pour 4h de jeu en moyenne. Admettons que vous jouez 1 fois par semaine, cela revient à un investissement annuel juste inférieur à 1700 €, pour plus de 200h de jeu ! 8.5€ de l’heure. Toujours aussi prohibitif selon vous ? Quand on sait que la location d’un court de tennis vous coutera environ 10€ de l’heure…

Viennent à nouveau s’ajouter toutes les initiatives et programmes d’introduction au golf. La majorité des parcours en France propose un forfait découverte avec un cours d’une 1/2h où l’ont vous prête le matériel, le tout pour 10€.

Alors il est loin le temps où seuls quelques clubs exclusifs et élitistes vous permettaient de jouer au golf, moyennant une introduction par un membre et une enveloppe annuelle à cinq chiffres.

Le golf n’est PAS un sport de vieux riches. Du moins, « pas que ».

Mais vous, qu’en pensez vous ?

Photo By Jenson Larson


Sources : http://fer7.ca/le-golf-un-sport-de-...
45 avis
  • Yannick Cochet - 31 juillet 2012 21:24 Cher le golf, ça reste à voir, moi il me coûte moins qu’un paquet de cigarettes par jour (c’est ce que je fumais quand j’étais plus jeune) et comme je joue entre 5 et 7 parcours ................par semaine !!!! c’est vite rentabilisé, d’accord je suis retraité. Comme vous pouvez le constater le GOLF m’est Très CHER et je ne suis pas riche du tout. Cordialement
  • nicolas GERARD - 24 avril 2012 10:28 disons que c’est un sport qui se démocratise de plus en plus.
  • Bunkee - 24 avril 2012 10:16 Bien dit Claude !
  • Claude R. - 23 avril 2012 22:11 d’accord avec l’auteur le golf n’est pas si cher et une série de clubs vous dure des années. allez faire du cheval , de la plongée, du parachutisme et comptez aussi le cout des lecons avant de vous considérer à l’aise dans la discipline et tout comme moi vous vous rendrez compte que le golf n’est pas onéreux. Seul probleme : il faut du temps libre pour un parcours de 18 trous mais tous les sports prennent du temps et point positif pour le golf on peut jouer seul ou a 4. LA JE PRECHE DES CONVAINCUS (ES)......
  • jean juster - 22 mars 2012 09:54 Là tu vois c’est la mentalité de la génération actuelle, le problème est vaste (parents école discipline) les retombées de Mai 68 quoi !!
  • fernand Durandeu - 22 mars 2012 09:50 Exact Jean tu as parfaitement raison, mais là je pense qu’il s’agit plus de problèmes de personnes que de moyens. Pour arriver aux niveaux que tu cite, il faut être ambitieux et capable de sacrifices. Et je crois que nos Tennismen ne sont pas prêts à ces sacrifices et manquent d’ambition, ils se contentent de gains substantiels sans avoir à trop "se faire mal" On peut espérer que la mentalité des golfeurs sera autre et que nous verrons éclore de grand champions, mais on ne les trouvera pas forcément dans l’élite.
  • jean juster - 22 mars 2012 09:49 oui Fernand , pour le tennis où sont les champions remportant un des 4 tournois du grand chelem....
    Démocratisation golfique n’est pas forcément une issue obligatoire pour amener à voir apparaitre de grands champions comme Federer ou Vilas Sampras agassi ou S graf par exemple....
    A part le combiné nordique biathlon ou S Loeb on a pas grand chose.....
  • fernand Durandeu - 21 mars 2012 23:00 Il y a 50 ans le Tennis était réservé à une classe aisée voir une élite. On constate aujourd’hui l’avancée. Le golf doit suivre la même voie , c’est en cours mais il faut encore combattre pas mal de préjugés . C’est à nous de véhiculer une image plus moderne et démocratique de notre sport.
  • jean juster - 17 mars 2012 10:20 c’est vrai çà, un jeune pro bien de chez nous sympa,"athlétique" comme TW car Mc Illroy a plus un physique de femme dans son swing, .... bien médiatisé alors là çà déclencherait les très jeunes vocations.... De même une Ochoa française chez les jeunes filles... Maintenant ces jeunes font du sport en vidéo (une épidémie), c’est un désastre !!!!

1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>

Connectez-vous pour poster un avis
Se connecter
|
S'INSCRIRE
image invitation inscription sign up
À lire aussi
Aidez nous à les inviter !
Dernièrement sur NoBunker
Articles les plus commentés