Accueil > Actualités > Evasion > Fancourt, un resort légendaire

Fancourt, un resort légendaire
par Emmanuel Surun

posté le 2 août 2011 - Evasion > 1 avis - Donnez votre avis !

Situé dans la région de la Garden Route, qui doit son nom à la luxuriance de sa végétation, le domaine de Fancourt existait depuis plus de 100 ans quand Hasso Plattner, le milliardaire allemand qui avait fondé le géant du progiciel SAP, l’a racheté pour en faire un resort golfique. Il est depuis devenu le plus reconnu en Afrique du Sud, alors qu’il faut être invité par un membre ou séjourner dans le resort pour pouvoir fouler les fairways de l’un de ses quatre 18 trous signés Gary Player. Après avoir ouvert au début des années 90 avec 27 trous, les parcours d’Outeniqua (du nom des montagnes environnantes) et Montagu sont devenus deux des meilleurs du pays. Mais c’est The Links, ouvert en l’an 2000, qui a recueilli le plus de suffrages. « Le golf a commencé sur les links et sur ce parcours, nous ramenons les golfeurs aux origines de ce sport et ils peuvent jouer leur propre British Open », explique l’ancien champion sud-africain. Il sait de quoi il parle puisqu’il a remporté le tournoi à trois reprises… Ce n’était pourtant pas gagné d’avance, puisqu’il a été créé de toutes pièces sur un ancien terrain d’atterrissage. « C’est sans aucun doute le projet le plus fascinant parmi les 200 parcours sur lesquels nous avons travaillé. Transformer un terrain aussi terrible en un paysage incroyable, c’est un accomplissement que je n’oublierai jamais ». Le parcours a notamment accueilli l’Open d’Afrique du Sud, la Coupe du monde féminine et la President’s Cup en 2003. Celle-ci s’est soldée par un match nul historique après que la nuit ait mis fin au play-off qui détermine en principe le vainqueur entre les deux joueurs désignés par leurs capitaines respectifs (Jack Nicklaus et Gary Player) : Tiger Woods et Ernie Els. Outre des installations hors pair comme un TaylorMade Performance Lab, le resort accueille d’ailleurs depuis 2005 une fondation Ernie Els qui donne à des golfeurs prometteurs mais défavorisés une chance de s’imposer au meilleur niveau.

1 avis
  • Smbdm - 16 août 2011 23:12 Personnellement, Je n’en conserve pas un souvenir inoubliable...mais c’était avant l’ouverture du Links. Je préfère jouer à Lost City
Connectez-vous pour poster un avis
Se connecter
|
S'INSCRIRE
image invitation inscription sign up
À lire aussi
  • Kingsbarns Ouvert en juillet 2000 et élu meilleur nouveau (...)
Aidez nous à les inviter !
Dernièrement sur NoBunker
Articles les plus commentés